EN
Prendre un RDV
< Retour au blog

Un Américain à l’Academy : Rencontre avec le tout premier étudiant de la toute première promo

Diplômé en Audiovisuel et Marketing, né sur la West Coast française (Bordeaux), l'âme profondément américaine, Simon, étudiant de la première promotion de l’Alegria.academy, a finalement jeté son dévolu sur le Nocode.

Un parcours hors normes

A seulement 23 ans Simon a déjà un parcours très dense, marqué par des échanges universitaires, des formations et stages divers. Sa soif d’apprendre et sa curiosité intellectuelle l’ont poussé à prendre un chemin atypique mais loin d’être incohérent !

 

En effet, malgré un parcours scolaire brillant (bachelier - voie S - à 16 ans, après 2 classes sautées… Rien que ça !), Simon n’avait aucun plan d’avenir professionnel. Avec sa personnalité singulière, loin de lui l’idée de suivre un parcours « classique » prépa + école d’ingé. Il fait le choix de l’expatriation outre-atlantique et part une première fois aux US pour vivre la high school life des américains de son âge.

 

2016, Louisiane - Bal de promo du lycée 

Lors de cette année en Louisiane, il tombe amoureux de la culture américaine et de la vision de l’éducation, moins conventionnelle. C’est l’occasion pour lui d’explorer diverses disciplines, dont l’audiovisuel et la création graphique. Ces choix l'amènent à opter pour un DUT Multimédia à son retour en France.

 

Il se forme également au web design, au graphisme, à la communication et la publicité, ainsi qu’au marketing. Cette appétence pour le marketing et la comm’ qui le pousse à approfondir ses connaissances dans le domaine.

Après l’obtention de son diplôme en 2018 -et quelques galères administratives- il s’envole de nouveau pour les États-Unis, et intègre l’université de Boston pour être initié à la vision américaine du marketing et de la pub.

De retour à Paris, il entame un Master en école de Publicité et découvre le métier de planneur stratégique lors d’un stage au sein de l’agence Dentsu. Cette expérience lui donnera l’envie de se focaliser davantage sur la stratégie marketing que sur la création graphique, et d’aller plus loin dans l’analyse de données.

Pour son M2, il s'installe à Grenoble pour un parcours de recherche en Marketing à l’IAE et, parallèlement, rejoint une startup dans l’analyse de données pour sportifs de haut niveau. Sa mission est de créer et animer l’image de marque de l’entreprise ainsi que mettre en place des outils internes pour améliorer les processus Marketing et faciliter le travail de ses collaborateurs.

De l’audiovisuel au Nocode

C’est justement en cherchant comment améliorer le parcours d’acquisition de l’entreprise que Simon fait connaissance avec les outils Nocode. Dans un premier temps, il se forme seul, en dévorant les contenus vidéos et autres ressources disponibles sur le sujet. A force de persévérance, il parvient à mettre en place des automatisations sur Notion et créer un site entreprise sur Webflow

 

Cette première approche du Nocode lui donne envie d’aller plus loin. Il commence à connaître les influenceur·ses du Nocode et suit de près les évolutions d’Alegria.tech. Il saute immédiatement sur l’opportunité de postuler à l’Academy lancée par le Groupe pour former les futur·es professionnel·les du Nocode.

S’il maîtrise la logique des outils Nocode et apprécie leurs interfaces, il sait que pour en faire un usage vraiment professionnel, il aura besoin d’un cadre et de méthodologies. Il qualifie d’ailleurs son niveau “d’autodidacte qui a besoin de se professionnaliser”.

Il dit d’ailleurs en interview qu’il est “important d’apprendre à maîtriser les bases du raisonnement informatique et d’en saisir les concepts fondamentaux, même pour travailler sans code par la suite.”

Son objectif ? Devenir Nocode Maker professionnel pour avancer sur ses projets personnels et travailler à son compte sur tous les sujets qui le passionnent.

Il rejoint la première promo en février et après les 2 premiers mois de la phase d’enseignement des outils de base, il semble séduit : “ En l’espace de quelques semaines, j’ai l’impression d’avoir triplé de niveau. On a des cours super intéressants, focus sur la pratique, et dispensés par des intervenants qui sont des pointures dans leur domaine. Hâte d’attaquer la période d’alternance.

La touche US d’une promo haute en couleurs

L’Alegria.academy tient la promesse du Nocode d’inclure une large palette de profils à la Tech et d’apprendre à toute personne avec une idée à être autonome pour la réaliser.

Et c’est justement la richesse des profils et des expériences que Simon apprécie. Loin de l’ambiance académique, du “faire pour être évalué”, c’est l’entraide et la bienveillance qui caractérisent cette première promotion : “ On est très motivé et on travaille tous ensemble. Certains ont des connaissances qu’ils partagent volontiers avec ceux qui débutent. On a également tous des ‘side projects’ et chaque exercice pratique est l’occasion de nous demander en quoi pourrait nous servir telle ou telle compétence sur nos projets perso ! D’ailleurs, les profs sont toujours partants pour nous donner des tips.

Simon est aussi un passionné de football et il aimerait créer -en Nocode, what else?!- une solution digitale pour permettre aux clubs de football européens d’aller sourcer des talents outre-atlantique. Un projet qui allie data, Nocode et sport : bien joué !

Et pour la suite ?

Prochaine étape : 9 mois de spécialisation en alternance. Pour Simon, le choix est cornélien. Son cœur balance entre deux options : devenir Maker fullstack ou spécialiste de l’automatisation de tâches. 

Néanmoins, ses ambitions professionnelles se sont largement précisées : “ Mon objectif ultime est d’exercer en freelance et de pouvoir poser mes valises où bon me semble. J’ai adoré les US, je parle un anglais courant, et j’aimerais pouvoir m’expatrier à nouveau, au gré de mes envies.”

Bonne chance et affaire à suivre…