EN
Prendre un RDV
< Retour au blog

Comment créer une application à partir d'un tableau Google Sheets ou Airtable ?

Clémence Aroq, Community Builder et Jean-Baptiste Bossis, Head of Visual Programming chez Alegria.tech sont aux manettes du podcast "Décode le Nocode". Pour cette édition, nous vous montrons comment créer une application web ou mobile à partir d’un tableau Google Sheets ou Airtable. 🙌

Les outils que nous allons vous présenter aujourd'hui vous permettent de créer des applications web et mobile en partant de données déjà établies, sur Airtable ou Google Sheets. Vous l'avez peut être compris, nous allons comparer Softr et Stacker.

Bonne écoute 🎧 ou bonne lecture 📖


Softr

Commençons par Softr. Créé en 2019, c'est une plateforme qui permet de créer des sites et des applications web et mobile en se basant sur les données hébergées dans Airtable.

Dans Softr, vous allez utiliser le concept de blocs pré-construits ; pour personnaliser votre site, vous avez le choix entre 50 blocs ainsi que 8 templates.   

L'outil vous donne aussi accès aux photos libres de droits de Pexels, à une collection d'icônes gratuites et de polices. Il vous permet de collecter facilement les emails de visiteurs et de créer des formulaires personnalisés. 

Au niveau des intégrations, Softr se connecte à des services populaires tels que Stripe, PayPal, Mailchimp, Zapier et Integromat.

En ce qui concerne le pricing, une version freemium existe, mais si vous voulez avoir accès à 1000 records et du custom code, vous devrez débourser 24$ par mois ; si vous voulez créer des portails clients, accéder à 10 000 records et aux users rôles l'abonnement sera à 65$ par mois. Pour 165$ par mois, les records seront illimités et vous pouvez ajouter 100 000 membres. 

Softr est un outil très apprécié de ses utilisateurs pour sa facilité de prise en main et le chargement très rapide de ses pages. Avec sa version gratuite, il est particulièrement adapté aux néophytes. La roadmap prévoit de s'orienter plus vers les outils internes des PME pour s'aligner avec Stacker.

Stacker 

Fondé en 2018, Stacker est pour Michael Skelly, son fondateur, aussi simple à utiliser que d'empiler des LEGO. En effet, la promesse de l'outil est de permettre à des utilisateurs de se connecter à leurs données existantes à partir de feuilles de calcul, de bases de données et d'outils SaaS pour créer des outils internes et des portails client.

Les clients commencent par se connecter à leurs données existantes via Google Sheets ou Airtable, et ces données seront la base de l'application. Ils doivent ensuite ajouter les fonctionnalités souhaitées et personnaliser leur logo et leurs couleurs. 

En ce qui concerne le pricing, Stacker n'a pas de version gratuite. Selon votre nombre de collaborateurs, le tarif sera différent : 59$ pour 5 collaborateurs et 10 000 records et à partir de 159$, vous pouvez intégrer 10 collaborateurs et avoir des records illimités. 

Il donnera la possibilité à vos clients de créer des portails en libre-service où ils peuvent mettre à jour leur profil, suivre leurs commandes ou encore se connecter avec d'autres utilisateurs. Votre équipe, elle, pourra générer des interfaces, des CRM, des profils d'employés ou des formulaires d'approbation. 

Stacker est donc vraiment destiné aux entreprises, tant par sa stratégie de pricing que par ses fonctionnalités.

Voilà pour la comparaison entre ces deux outils.

Restez connectés & à la semaine prochaine pour plus d'actu Nocode ! ⚡️