EN
Prendre un RDV
audio logo

Formation & handicap : L’égalité à l’accès à l'éducation


Faire des choix d’orientation et de parcours académique n’est pas simple et les étudiants y sont confrontés très tôt. Lorsque l’on est porteur d’un handicap et que certains aménagements sont indispensables, le choix peut être encore plus complexe.
Cependant, il semble évident que la liberté de choisir son orientation professionnelle doit être accessible à tous·tes dans les meilleures conditions possibles. Pour les personnes en situation de handicap, en France, plusieurs organismes et solutions d’aide (notamment de financement) facilitent l’accès à la formation.


Définition et reconnaissance du handicap

Le handicap est multiple : il peut être moteur, visuel, auditif, psychique, intellectuel ou bien faire suite à une maladie. Il résulte à la fois d’une déficience et/ou d’une incapacité.

Le guide du handicap et formation de l’Agefiph nous fournit les définitions suivantes :

 

- Déficience : La déficience correspond à la lésion et au déficit qui en résulte. Elle peut être permanente ou temporaire.

 

- La déficience motrice. La déficience consécutive à une maladie invalidante. La déficience auditive. La déficience visuelle. La déficience intellectuelle. La déficience psychique, ou encore la maladie mentale.

 

- L’incapacité est la réduction totale ou partielle de la capacité à effectuer une activité dans un contexte considéré comme « normal ».

 

Le handicap est la conséquence d’une incapacité (déficit au niveau des performances fonctionnelles) qui rend difficile l’accomplissement des rôles attendus dans la société, en fonction de l’âge et du sexe d’un individu. *Constitue un handicap toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant.  

Quels organismes pour m’accompagner ?

C’est décidé, cette année vous souhaitez vous former et développer de nouvelles compétences.

Mais comment savoir vers qui se tourner pour être accompagné dans le dépôt de votre dossier ou le financement de votre formation ?

 

Trois organismes principaux sont à connaître :

 

·  La MDPH ou Maison Départementale pour les Personnes Handicapées : c’est auprès de cet organisme que vous pouvez faire reconnaître votre handicap. Cependant la MDPH joue un rôle plus large puisqu’elle a vocation à accueillir et écouter les personnes en situation de handicap. Elle attribue également certaines allocations et permet de centraliser vos différentes demandes d’aides financières ou de vous mettre en contact avec les organismes adéquats (CPAM, CAF, CDAPH…).

·  Caisse d’Allocation Familiale (CAF) : en plus de verser l’Allocation Adulte Handicapé (AAH), elle accorde des aides complémentaires sur demande.

·  L’Agefiph ou Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées permet, comme son nom l’indique, d’effectuer des démarches pour trouver un emploi ou construire un projet professionnel. De plus, on peut y obtenir des aides financières pour entreprendre ou suivre une formation.

 

Cette liste n’est pas exhaustive. En effet, il est à noter que certains conseils régionaux aident aussi au financement. Pour connaître l’étendu des allocations et aides auxquelles vous pouvez prétendre, l’organisme à solliciter en premier lieu, est la MDPH de votre département qui sera le plus à même de répondre à vos questions, et vous rediriger vers les bons interlocuteurs.

 

Mes attentes envers l’organisme de formation 

Au-delà des dispositifs d’aide financière, il est important de connaître ses droits.

 

Comme le rappelle l’Agefiph dans son Guide Handicap et Formation « Depuis la loi Handicap, toute personne handicapée, hormis contre-indication médicale, doit pouvoir accéder à toute formation ou démarche de validation de ses acquis, sous peine de sanctions pénales et financières. L’organisme de formation doit adapter ses dispositifs en conséquence (décret n° 2006-26 du 9 janvier 2006). »

 

Ainsi, les organismes de formation se doivent de mettre en place des mesures pour accueillir au mieux les apprenants en situation de handicap. Elles peuvent être d’ordre administratif, technique, pédagogique, humain ou même financier.

 

De plus, le centre de formation a l’obligation d’avoir un membre de l’équipe pédagogique dédiée à l’accompagnement des personnes en situation de handicap. En tant que référent, son rôle est d’écouter, informer et aider l’apprenant. Il est également là pour faire le relai entre les différents acteurs de l’organisme et peut mettre en place des plans d’actions.

 

A contrario, si vous ne souhaitez pas vous étendre sur le sujet de votre handicap (type, causes, traitements…), sachez que vous êtes protégé·e par un droit à la confidentialité. A ce propos, l’Agefiph indique, dans son Guide Handicap et Formation : «  La personne en situation de handicap n’a aucune obligation d’indiquer la nature de son handicap. Si elle le fait, c’est un signe de confiance. Il est nécessaire de veiller à respecter la confidentialité des informations communiquées. »

 

Le Nocode : un secteur centré sur l’inclusion et l’accessibilité de tous

Avez-vous déjà pensé à travailler dans le digital ? Les jobs dans la Tech sont appréciés pour la grande flexibilité qu’ils offrent (travail à distance, faible pénibilité physique, etc.). Si certaines fonctions nécessitent d’avoir un parcours technique, le Nocode est accessible sans pré-requis et a pour mission d’intégrer une plus grande variété de profils dans la Tech. Actuellement en plein boom, notamment grâce à un fort taux d’employabilité, et étant par essence inclusif, le Nocode est la révolution à suivre dans l’emploi.


En effet, le Nocode a vocation à démocratiser la technologie et le développement logiciel pour permettre à chacun·e de créer des sites, applications, solutions digitales en tout genre. Plus besoin d’être ingénieur·e informatique ou de savoir coder pour concevoir et développer des produits numériques.


L’inclusivité est la valeur phare de cette nouvelle discipline. Le Nocode a été conçu pour simplifier et rendre ludique le développement logiciel notamment grâce à des systèmes de blocs, des plateformes très visuelles et des parcours ou actions intuitifs, la flexibilité de tester facilement…


l’Alegria.academy : la promesse d’une formation accessible

Justement, chez Alegria, nous avons décidé de miser sur le Nocode. Après avoir créé un studio au service des entreprises, nous avons lancé notre propre école, Alegria.academy. Ainsi, nous proposons une formation 100% financée, professionnalisante et rémunérée. Notre objectif est de former 25.000 Nocode Maker professionnels d’ici 2025.

Le but de notre démarche est de former à une technologie accessible et inclusive, sans barrière financière grâce aux différentes solutions de financement et à l’alternance rémunérée, trouvée pour les étudiant·es avant leur rentrée.


La formation dure un an et comprend deux parties : une première de 3 mois pour former nos apprenant·es aux différents outils Nocode puis 9 mois d’alternance où l’apprenant·e met en pratique ses connaissances, sur des cas concrets, au sein d’entreprises partenaires.


Aucun prérequis n’est demandé pour garantir l’accès au public le plus large et les profils les plus diversifiés. Nous étudions attentivement chacune des candidatures et prenons le temps d’échanger par téléphone avec vous.


Si ce métier d’avenir vous inspire, il vous suffit de remplir le formulaire disponible ici


Pour toutes vos questions d’accessibilité, n’hésitez pas à contacter notre référent handicap à l’adresse mail suivante : handicap@alegria.tech. Nous serons ravis de répondre à toutes vos questions.


L’école est située en plein cœur de Paris dans le Marais. Les locaux sont en rez-de-chaussée et toutes les commodités sont conformes aux aménagements inclusifs et accessibles facilement. Nous allons ouvrir davantage de centres de formation partout en France pour une accessibilité maximale.

Vous souhaitez en savoir plus
sur notre programme ?

Êtes-vous prêt à devenir
Nocode Maker ?

Vous avez une idée de projet ?

Ces articles pourraient vous plaire

No items found.